Étiquette : soupe

Les marmites norvégiennes

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire et énergétique ?
Depuis quelques semaines, les paquets d’une célèbre marque italienne nous proposent de réduire à 2 minutes l’énergie nécessaire pour cuire nos pâtes : la fin de la cuisson se déroulant tous feux éteints et couvercle fermé….
Nous avons testé : ça marche assez bien (ça dépend de la qualité des pâtes en fait) sans perte de temps (le temps de cuisson final est quasiment inchangé)

Mais surtout nous avons été plus loin : nous avons tricoté une couverture à notre marmite ! Pour toutes sortes de cuissons mi-longues à l’étouffée, le fait d’emballer la casserole, marmite ou autre cocotte dans un épais isolant permet d’économiser 40 à 75% de l’énergie sans vraie perte de temps (la déperdition calorifique n’est que de 5°C /heure). Une solution idéale pour cuire la soupe et encore mieux, pour notre disco soupe de la transition. Génial aussi pour la fabrication de yaourts. En plus nous avons réutilisé les vieilles pelotes oubliées dans nos placards ou celles de nos parents : 100% recyclage.
Samedi 11 fevrier, au marché couvert, nous vous invitons en marge de la soupe de la transition à une démonstration de cette technique et à un atelier pour apprendre à les faire ! Accès libre de 10h à 12h.

Mon oncle, qui gérait un restaurant en haut des cimes en utilisait pour transporter ses plats qu’il confectionnait dans sa cuisine vers cinq heures du matin avant de les transporter entre six et sept heures. Les plats cuisaient pendant le transport et étaient encore très chauds entre midi et quinze heures lorsqu’il les servaient.

https://www.passerelleco.info/article.php?id_article=935

Au fait, d’où viennent ces fameuses marmites norvégiennes dont on entend beaucoup parler depuis l’augmentation drastique des prix de l’énergie ? Voici un petit résumé : Le nom serait inspiré de la pratique de norvégiens qui gardaient leurs marmites au chaud entourées de foin. Le premier brevet est déposé en 1867 par un Norvégien. Historiquement réalisées à même la terre, dans du foin, elles ont ensuite pris la forme de boites très isolées. En voici quelques exemples ici ou ici. A condition d’être un peu bricoleur.se.s, on peut trouver assez facilement des tutos pour les fabriquer soi-même. Les contenants peuvent être d’anciennes glacières, des tiroirs de cuisine, des caisses à vin, des cartons à banane… du moment qu’ils résistent à la chaleur.

Les modèles que nous avons testés, sont plus adapté à nos petits appartement et s’apparentent à de super sacs isolants pour pouvoir les ranger une fois qu’on a terminé. Prenez des chutes de tissu assez grandes pour entourer votre cocotte en plusieurs épaisseurs, de l’isolant (vieux pull en laine feutrée, couverture, isolant mince de chantier, billes de polystyrène…) Vous pouvez utiliser le patron proposé sur le site de Mondial Tissus

Et pour tout savoir sur cet objet hors du temps, la spécialiste Mireille Simpaul nous en dit plus sur son site : http://www.marmite-norvegienne.com


Babylone fait sa fête

C’est avec plaisir que l’association le Pré en Transition participera à la fête de l’Amicale Babylone le 23 novembre à partir de 11h. 

Nous y présenterons des stands/ateliers qui s’inscrivent dans notre démarche et répondent à nos engagements en matière de prévention et réduction des déchets :
– Une soupe zéro déchets grâce à la récupération de légumes du marché 
– L’écoroulotte & La Pêche monnaie locale
– Un atelier de fabrication textile autour de l’emballage recyclable à base de cire d’abeille & sacs à vrac.

Le Pré est en Transition !

Malgré une météo légèrement capricieuse, vous avez été nombreux à venir à cette première édition de la Transition en Fête ! Merci à vous ! Cela a été l’occasion d’apprécier une rue Danton rendue aux piétons – pour la plus grande joie des enfants – et de découvrir les différents ateliers proposés.

REMERCIEMENTS :
Ville du Pré, et plus particulièrement Aline Girard, Oliver Bourgeois et toute l’équipe, Est Ensemble et l’ADEME nos soutiens.
Les AMAP le Pré Vert (Ferme de Marconville) et la Marmite sauvage, le Vélo-Manège, les Fourmis vertes, la Pêche, Emmaüs, CyclOfficine, Désiré Prunier, Gloria Massana, les associations Le Pouce vert, En attendant la lune, La Paille et le Mil, Idées à coudre, les musiciens (baroque : Leila Pradel et Sylvain Cheng ; jazz : Tom Nouvian et Alois Sandoz ; jazz manouche : Raphael et Benoit Vincent du groupe Aälma Dili) et ATTAC (pour le joli panneau).

Un grand merci aux commerçants du marché pour leur généreuse participation en légumes sans qui il n’y aurait pas eu de soupe et aux Fines Fourchettes qui nous a prêté le matériel pour les cuire !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Transition en fête !
11 avril 2015

Avec #FilTransition et #TransitionFete à suivre tout au long de la journée sur le compte Twitter du Pré en Transition

Entete_Fete

Demandez le programme !

Le programme complet de la Transition en fête ! (PDF)

Samedi 11 avril de 10h à 18h ! Rue Danton (face au Marché couvert jusqu’au jardin partagé).
Gratuit et ouvert à tous ! Venez nombreux découvrir des initiatives de Transition !

 

ProgrammeTransitionFete

 

 

La Transition en fête
au Pré-Saint-Gervais

L’association LE PRÉ EN TRANSITION
vous invite à participer à

LA TRANSITION EN FÊTE !

le samedi 11 avril de 10h à 18h

Rue Danton et Jardin Partagé.

Accès gratuit et ouvert à tous !
De nombreuses animations
pour Petits et Grands

 

Avec notamment :

Une soupe festive à préparer ensemble à base de légumes invendus et mis hors circuits.
Un manège à pédales, un atelier coopératif pour réparer son vélo, des conférences gesticulées optimistes sur la sortie de crise climatique et énergétique, un atelier permanent pour apprendre à fabriquer ses produits d’entretien,  des stands Villes en Transition, AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), Monnaie locale, compostage, arts plastiques… et, bien sûr, de la musique, des poules et autres animaux…

Programme complet bientôt disponible sur le site.

Transition en Fête au Pré Saint-gervais

Contre le gaspillage alimentaire !

bandeau_soupes

Les Soupes de la Transition pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

• Partager des soupes concoctées à partir de légumes invendus, abîmés ou disqualifiés.
Sensibiliser au gaspillage alimentaire (En France : + de 10 millions de tonnes par an).
• Promouvoir la réduction des déchets avec le compostage des épluchures.
• Renforcer le lien social et créer des rencontres en toute convivialité.


 

Gaspillage_alimentaire

(Source)


Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

En limitant le gaspillage alimentaire, je peux réduire mes déchets de 20 kg par an. Chaque Français jette en moyenne 7kg d’aliments encore emballés auxquels il faut ajouter encore 13 kg de restes de repas, fruits et légumes abimés, pain non consommé…

ACHETER MALIN
Je prépare ma liste de courses en regardant ce qu’il reste dans mon réfrigérateur et dans mes placards : cela m’évitera de racheter la même chose.
Je planifie si possible les repas de la semaine.

BIEN CONSERVER MES ALIMENTS
Je respecte le mode de conservation indiqué sur les emballages et je range devant ou au-dessus les aliments qui doivent être consommés le plus rapidement.
Dans le réfrigérateur, je range les produits à la bonne place en fonction des zones de fraîcheur, je les mets dans des boites fermées pour mieux les conserver et je nettoie régulièrement mon frigo pour éviter la prolifération des bactéries.
Je pense à congeler les aliments pour allonger leur durée de vie.
Dans la corbeille de fruits, j’enlève ceux qui sont abîmés : les fruits pourris contaminent ceux qui sont sains.

CUISINER ASTUCIEUSEMENT
Je cuisine des quantités adaptées au nombre de personnes à table.
Je regarde la durée de vie des produits que j’ai en stock : j’utilise en priorité les produits entamés et dont la date limite de consommation est la plus proche.
J’accommode les restes en vérifiant au préalable qu’ils sont encore consommables.

(Source)

 

POUR ALLER PLUS LOIN…
Dossier Ne jetez plus vos épluchures ! Mangez-les ! (Marmiton.org)
Recette : Potage aux fanes de carottes et courgette (Marmiton.org)

 

Soupes de la Transition au Pré !

bandeau_soupes


Dans le cadre de la 7e édition du Panorama Solidarités

l’association

logo_PSGT

vous invite

à déguster
LES SOUPES
DE LA TRANSITION

le samedi 15 novembre 2014
de 10h30 à 12h30
au Marché couvert
du Pré-Saint-Gervais

 

 Nous dégusterons des soupes concoctées à partir de légumes invendus
dans une ambiance musicale et festive.

Venez passer avec nous un moment convivial !