Catégorie : Evénement (page 1 of 7)

5e anniversaire du Pré en Transition


Urgence de ralentir
face à la crise climatique

le samedi 21 septembre 2019 dès 14h30
Préau de l’école Brossolette (rue Brossolette)
au Pré Saint-Gervais


Urgence de ralentir face à la crise climatique

Au programme

DÈS 14H30
ANIMATIONS, EXPOS,PROJECTIONS, ATELIERS,RENCONTRES avec la participations de : RÉSEAU TRANSITION ÎLE-DE-FRANCE, LA PÊCHE MONNAIE LOCALE,LA VALSE DES VÊTEMENTS, MYSTÈRE BOUFFE, ÉLECTRONS SOLAIRES 93, EXTINCTION REBELLION, VERGERS URBAINS, RAPTZ…

16H30
TIRAGE TOMBOLA

17H30
CONFÉRENCE-DÉBAT(réservation conseillée)
L’IMAGINAIRE AU SECOURS DE LA PLANÈTE
Conférence-débat animée par Antoine LAGNEAU
Chargé de projets Agriculture UrbaineAgence régionale de la biodiversité en Île-de-France.
Avec la participation de :
Serge LATOUCHE, économiste et théoriciende la décroissance
Rob HOPKINS, professeur de permaculture et initiateur du mouvement des villes en transition

20H30
DÎNER À PRIX LIBRELOCAL et ZÉRO DÉCHET

21H30
TOUT LE MONDE DANSE !


Réservations conférence-débat
L’imaginaire au secours de la planète


Accès

Mon emplacement
Itinéraires

Face à l’extinction

MERCREDI 3 JUILLET à 19h30.
SALLE DANTON, 9 rue Danton au Pré-Saint-Gervais (93)

Nous vous attendons nombreuses et nombreux ce mercredi pour une soirée de présentation du collectif Extinction Rebellion, en partenariat avec le Pré en Transition !
Dans un premier temps, nous exposerons ce que signifie l’extinction du vivant afin d’en comprendre les enjeux (biodiversité et climat notamment). Puis nous réfléchirons ensemble aux solutions concrètes pour lutter contre cette catastrophe écologique et humaine annoncée, à travers des actions de désobéissance civile non violentes.

Sauvons les arbres !

Samedi 15 juin de 16h à 18h

LA LIBRAIRIE TEMPS LIVRES
A LE PLAISIR DE RECEVOIR
EN COLLABORATION AVEC
LA PÊCHE MONNAIE LOCALE
et
LE PRÉ EN TRANSITION

Delphine Grinberg
pour son livre 

SAUVONS LES ARBRES !

Grande journée autour des arbres et de l’environnement à la librairie ce samedi !
Tout d’abord avec Delphine Grinberg, qui après des études d’Arts Appliqués, est venue  aux sciences et à l’environnement avec la passion de faire partager aux jeunes le goût de la découverte.
Delphine Grinberg dédicacera son livre et animera également un atelier pour les enfants : fabrication d’arrosoirs pour arroser les plantes sauvages de la rue, et jeu avec des craies géantes pour qu’ils les fassent parler !

SAUVONS LES ARBRES
Delphine Grinberg,
Éditions Rageot, 12,90 euros.
Une histoire 100% écolo qui montre que l’on peut agir au quotidien !
En banlieue, Malou, 9 ans, Tulipe, Florimond, les jumeaux Florian et Floriane, Tito et le rat Neige veulent sauver le grand hêtre du terrain vague. Il abrite leurs fous rires et leurs secrets. Pas question qu’une tronçonneuse le mette à terre ! Pour lutter contre le promoteur, ils ont plein d’armes et des alliés… parfois inattendus !
Et pour prolonger le plaisir, “Terriens malins”, c’est aussi un site internet:
http://terriensmalins.strikingly.com/

Enfin, pour information, Le Pré en Transition et La Pêche-Monnaie locale serons présents avec l’éco-roulotte afin de vous présenter la monnaie locale mais aussi parler d’arbres et de forêt urbaine avec la pétition « un poumon pour nos poumons ».

Un poumon pour nos poumons [Pétition BUSSO]

À
Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République
Monsieur François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire
Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé
Madame Sabine Rubin, Députée de la 9ème circonscription de Seine-Saint-Denis
Madame Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France
Monsieur Laurent Baron, Maire du Pré Saint-Gervais

UN POUMON POUR NOS POUMONS

Nous, Gervaisiennes et Gervaisiens,
Demandons solennellement à nos représentants de nous entendre et de mobiliser tous les moyens pour répondre à la nécessité et à l’urgence d’un poumon vert au Pré Saint-Gervais pour la santé de ses habitants, en particulier des plus jeunes.
La pollution tue 6 600 personnes par an à Paris et sa plus proche banlieue. Deux fois plus que les accidents de la route dans toute la France. « Nous fabriquons des handicapés respiratoires à vie » titre Le Parisien.

Le Pré Saint-Gervais, en bordure du périphérique sur près de la moitié de son périmètre, est l’une des villes de France les plus polluées en particules fines et l’une des plus démunies d’Europe en espaces verts avec moins de 2 m2 par habitant quand l’OMS (1) en préconise au minimum 10 m2 , soit cinq fois plus.
De surcroît, la densité de notre ville, supérieure à celle de Paris avec l’équivalent de 25 000 habitants au km2 , a dépassé les limites du raisonnable.

L’urgence est à la création d’un authentique poumon vert, seule alternative sérieuse et efficace contre les effets mortifères de la pollution dont les plus démunis et leurs enfants sont les premières victimes (asthme, allergies, bronchiolite etc.). Ces derniers, faute de moyens, ne peuvent échapper à l’emprise urbaine bitumée et bétonnée.

Nous, Gervaisiennes et Gervaisiens,
Affirmons donc l’urgence absolue de créer un authentique espace de respiration au Pré Saint-Gervais.

C’est une question de santé publique.

Une forêt urbaine de 4 800 m2 sur l’espace bientôt libéré par les usines Busso, est la dernière chance d’infléchir radicalement le destin de notre ville pour la santé de ses habitants et la reconstitution de sa biodiversité.

Or, cette friche a été acquise par notre municipalité par un emprunt de 9 millions d’Euros auprès de l’EPFIF(2) . Un programme immobilier est prévu pour en assurer le remboursement via un promoteur acquéreur qui pourrait construire et vendre 110 logements dont 33 à un bailleur social.
Pourquoi construire davantage dans une ville hyper densifiée et qui peut s’enorgueillir d’un parc de logements sociaux de 48 %, supérieur à la moyenne du département de Seine Saint Denis ?

Nous, Gervaisiennes et Gervaisiens,

Affirmons que la plantation d’arbres sous forme de forêt urbaine est une solution d’avenir simple et réaliste.

Les arbres réduisent les polluants, comme la poussière, l’ozone, et les métaux lourds, mais aussi le bruit et permettent un effet d’îlot de fraicheur en période de canicule. Leur présence est associée à une meilleure santé physique et mentale de la population, moins de mortalité, moins d’anxiété, de dépression et de stress. Les forêts urbaines favorisent la cohésion sociale et font aussi baisser la violence en ville(3).
Les économies de santé publique générées par la proximité directe d’espaces boisés est estimée à environ 300 € par habitant et par an, soit pour une ville comme le Pré Saint-Gervais, près de 5 millions d’Euros en une seule année !

Par cette pétition, Nous, Gervaisiennes et Gervaisiens,

Demandons à nos représentants d’accorder leur confiance à des citoyens lucides et responsables en donnant à leur commune les moyens de réaliser cette forêt urbaine sur les 4 800 m2 de la friche Busso.

La forêt urbaine est un modèle de résistance simple, économique et réaliste face aux conséquences du dérèglement climatique.

La Collégiale

Copies : Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil Général – Monsieur Gérard Cosme Président de la Communauté d’Agglomérations Est Ensemble

(1) Organisation Mondiale de la Santé
(2) Établissement Public Foncier de la région Ile de France
(3) Seeing Community for the Trees: The Links among Contact with Natural Environments, Community Cohesion, and Crime – Netta Weinstein et al. -BioScience (December 01, 2015) 65 (12): 1141-1153

Participation des adhérents du Pré en Transition au spectacle déambulatoire :
Vers la Cité Soleil de Mystère Bouffe et Ici-Même le Pré. Photo ©Raphaël Daniel

Les friches en fête !

Retrouvez les membres de l’association le Pré en Transition au Jardin Divers
le dimanche 14 avril dès midi pour un repas partagé.

Atelier Land art à 14h30
Atelier plantations de 15h30 à 16h30

La fabrique de sacs à vrac !

Samedi 24 novembre

à la P’tite Criée

LA FABRIQUE DE SACS À VRAC

de 10h à 13h

Atelier gratuit

 

Pourquoi faire ses sacs à vrac ?

• pour faire moins de déchets
• parce que le plastique pollue (production/utilisation/déchet)
• pour donner une seconde vie à vos vêtements ou bouts de tissu
• parce que c’est pratique, et plus joli !

Plantons des bulbes !

Dimanche 11 Novembre 2018 dès 15h

 Venez planter les bulbes du jardin Divers
(qui passeront l’hiver sous la terre pour fleurir au printemps).

Fête au Jardin Divers

Dimanche 14 octobre dès 11h

Nous vous attendons nombreux ce dimanche, avec au programme :

• 11h : Ouverture
• 12h : Repas participatif
Nous cuisinerons sur place une des courges géantes en soupe (nous avons une grosse bouteille de gaz, il nous manque le réchaud et le détendeur… si vous avez ça, on serait ravi!!!). Sinon nous la préparerons en amont. Si le temps le permet, BBQ partagé, apportez vos victuailles à griller, ou autre quiches, salades, boissons…
• 14 h : Concert Les Chaloopers
• 15 h : Inauguration de l’arbre à palabres avec Aimé, conteur-slameur pour petits et grands (accompagné par Latiniasse à la guitare)
Vous pourrez aussi tout au long de cette journée, découvrir ou adhérer à la monnaie locale :  La Pêche, avec la présence de l’éco-roulotte.
S’il ne fait pas trop humide, nous ensacherons notre récolte de graines 2018.
A dimanche !

Libérons la terre au Pré !

Si vous êtes prêt à vous investir avec vos proches ou vos voisins, contactez-nous !

Télécharger le document (PDF)

 

Comprendre la résilience au Pré…

INVITATION

  Vendredi 18 mai à 19h30
salle Danton
autour d’un apéritif dînatoire

 le Pré en Transition
organise une projection de

TRANSITION 2.0
(50 minutes) 

sur  le sens du mouvement international 
des Villes et Territoires en Transition et les actions
pour faire face au dérèglement climatique

 

Ce documentaire nous montre comment combiner les sages enseignements de la permaculture, redécouvrir les capacités de chacun, réhabiliter la débrouillardise et les savoirs anciens, retrouver le sens du commun et la joie du vivre-ensemble… bref, comment tisser ensemble ici, maintenant et avec enthousiasme les conditions de résilience pour notre avenir et celui de nos enfants.

Jardins partagés, AMAP, monnaie locale, repair café, fêtes de rue… ces initiatives, lancées au Pré, participent déjà, chacune à sa façon, à cet intérêt commun. Nous avons très envie de partager ce moment de convivialité et d’imaginer grâce à ce film comment continuer avec vous ces belles actions concrètes et réjouissantes.

La Collégiale

 

« Older posts