Tag: déchets (page 1 of 3)

Un plan de résilience locale pour le Pré

Dans un contexte de réchauffement climatique (+5°C d’ici la fin du siècle), de chute de la biodiversité (6e grande extinction) et d’une forte dépendance aux énergies fossiles, et dans la perspective d’un effondrement généralisé de nos sociétés, les villes sont particulièrement vulnérables. Certaines grandes villes travaillent déjà à un plan de résilience pour anticiper, s’adapter et faire face aux chocs à venir. Aussi, proposons-nous la création d’un Plan de résilience locale pour la ville du Pré Saint-Gervais.

Pour initier cette démarche, nous avons travailler autour de 5 grandes thématiques :

  • COMPRENDRE : un cour public autour des conséquences du réchauffement climatique
  • CONNECTER (nature>ville) : la végétalisation en pleine-terre de trottoirs (favoriser la biodiversité, créer des îlots de fraicheur et favoriser le ruissellement des eaux de pluie)
  • NOURRIR : une implication de la ville dans le projet CARMA pour l’exploitation et le maintien des terres fertiles sur le triangle de Gonesse
  • RALENTIR : un plan-vélo sur la ville pour favoriser le recours à ce moyen de transport
  • RESPIRER : un jardin-forêt sur la parcelle Busso pour créer un poumon (lutte contre la pollution, îlot de fraicheur, biodiversité, gestion eaux de ruissellement…)
  • La ville du Pré face au dérèglement climatique & à la chute de la biodiversité

Document de travail produit par les membres de l’association à l’occasion d’une rencontre avec Gérard Cosme, le Maire du Pré Saint Gervais.

Télécharger le PDF

Sources :

Réchauffement climatique : +5°C si on ne fait rien

La sixième extinction de masse des animaux s’accélère

Manuel de transition: chapitre 1, pic pétrolier et changement climatique (partie 1/2)

Théories sur les risques d’effondrement de la civilisation industrielle

Carma Gonesse

Gonesse : « L’idée du projet Carma, c’est vraiment la terre et l’agriculture »

CARMA : un autre destin pour le Triangle de Gonesse

Le paysage au service de la biodiversité dans la ville durable
Pour une écologie urbaine soutenable

La biodiversité en ville dense

La ville-nature

Aménager la nature en ville

Le projet du Pouce vert pour l’îlot Danton

LE POUCE VERT, UN JARDIN-LABORATOIRE EN MILIEU URBAIN
Propositions d’aménagement de l’îlot Danton

Dans le prolongement de notre rencontre en date du 14 février 2018, en présence de Anna Angeli – adjointe au maire, responsable des pôles Projet éducatif, Parentalité, Développement durable, Numérique , Politique de la Ville –, de Nacim Boufaroua – directeur du Cabinet du maire – et de Laure Michelou, responsable du Développement durable, la Mairie a souhaité disposer d’une note sur les propositions de l’association Le Pouce vert afin de veiller à une harmonisation du jardin partagé existant avec le nouvel espace en projet pour l’îlot Danton, en lien avec les contraintes du projet, le travail de création des paysagistes mandatés et la pratique de l’association.

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir.

              

Télécharger le PDF

Source

Des composteurs collectifs au Pré

Un composteur collectif sera mis en service samedi 21 mai au square Edmond Pépin.

[edit  14/06/2018]

Le composteur collectif du square Edmond Pépin a été déplacé au square Salvator Allende.
Il est en accès libre. Des bioseaux sont à disposition à l’accueil de la Mairie du Pré.

Le composteur collectif du Jardin Divers (angle des rues Paul de Kock / Estienne d’Orves) est ouvert aux adhérents (des associations Pré en Transition ou La Vaillante) : adhérer au Pré en Transition.

D’autres jardins partagés sont équipés d’un composteur collectif.
Renseignez-vous auprès des associations qui gèrent ces jardins.

 

le bokashi, le compost à la japonaise

Parfait compagnon des jardiniers urbains, le bokashi est une astucieuse méthode japonaise permettant de composter les déchets sans odeur, et en un minimum de place. (…}
Le bokashi, méthode découverte dans les années 1960 par le professeur d’université japonais Teruo Higa, se base sur l’agrégation de bactéries qui, une fois regroupées grâce à la fermentation des déchets alimentaires, deviennent capable de nourrir efficacement le sol et les végétaux. Encore méconnue, cette façon de composter simple et efficace se voit aujourd’hui expliquée dans un très joli petit livre écrit par Sue Quinn, et paru aux éditions Marabout.

UNE MÉTHODE RAPIDE ET AMUSANTE

Signifiant en japonais « matière organique fermentée », le bokashi consiste en la fermentation de vos déchets alimentaires à l’aide de deux seaux (un pour les déchets, l’autre pour recueillir le “jus”) et d’un peu de son de bokashi (qui permet transformer les déchets ménagers en engrais plein de nutriments). Celle-ci donnera alors un “thé” en à peine 15 jours, qui pourra servir à nettoyer vos canalisations ou à nourrir la terre de vos plantes une fois dilué. Mais attention, il faudra pour cela avoir bien respecté quelques préceptes expliqués par l’auteur Sue Quinn, et illustrée tout en couleur par Michelle Tilly. Un exemple ci-dessous, avec la page expliquant graphiquement le bokashi !

LES AVANTAGES DU BOKASHI

Plus facile que le lombricompostage, autre méthode exploitable en petits espaces qui permet de composter ses déchets grâce à l’utilisation de vers, cette technique permet de se lancer en toute facilité dans un compostage en quantité raisonnable. Car les vers du lombricompostage, un brin capricieux, demandent à la fois à bien savoir doser les déchets (ils aiment les Ph neutres) ainsi que la température (comme vos collègues de bureau, ils ne supportent pas le froid trop froid, ni le chaud trop chaud). Le bokashi, qui ne demande lui que très peu d’entretien, permettra donc aux apprentis jardiniers de nourrir la terre de leurs plantes sans avoir à répondre aux caprices des lombrics, ou à avoir recourt à un compostage plus fastidieux, et plus envahissant. Enfin, dernier avantage, il se trouve être écologique que les autres méthodes car il ne relâche pas de gaz à effet de serre, et fera même gagner plusieurs mois à tous les amateurs de compostage classique – car les déchets utilisés pour leur bokashi se décomposeront en à peine deux à trois semaines dans un composteur classique.

Source

 

 

Autres ressources :

Brind’infos : Bokashi

Le Jardin comestible : Valorisez vos déchets grâce au bokashi

Hortik le blog : le compostage bokashi, c’est quoi et  comment ça fonctionne ?

Tutorial Low Tech Lab : Fabriquer ses seaux à bokashi.

 

Fête de la Transition
30/09/2017

INVITATION

FÊTE DE LA TRANSITION

samedi 30 septembre 2017
de 10h à 17h
Square Edmond-Pépin
au Pré Saint-Gervais

Buffet à prix libre, Tombola gratuite, jeux pour enfants, atelier bricolage, jardin, cuisine, vélo, concerts, monnaie locale, conférences et échanges…
Sous le signe de la BONNE HUMEUR !

Retrouvez de nombreuses associations présentes ce jour-là autour de grandes thématiques :

Manger sain et local > AMAP, cantine bio…

Recycler > Réduire, réutiliser, revaloriser, réparer, cuisiner anti-gaspi…

Ralentir > moins de Co2, vélo, zone piétonnes, s’amuser sans consommer

Cultiver la ville > ruches, jardins partagés, arbres comestibles, partager les savoirs…

Composter > réduire ses déchets, créer de l’humus…

Réfléchir  > conférences, débat, films

Relocaliser nos échanges > réduire notre empreinte sur la terre, monnaie locale, l’économie réelle contre la spéculation…

 

26 mars : Fête des Friches au Pré

Fête de la Transition au Pré !

invit_fetetransition

l’Association Le Pré en Transition
a le plaisir de vous convier à

LA FÊTE DE LA TRANSITION

le samedi 1er octobre de 10h à 17h

Place Anatole France / Square Edmond-Pépin

Au programme :

Buffet zéro déchets à prix libre, jeux pour enfants,
ferme en ville, animations, concerts…

et

TOMBOLA GRATUITE

avec 1 vélo à gagner et de nombreux lots

programme1

programme2

 

le Pré composte !

Un petit mémo spécial débutants !

Composteur_OUINON

 

Le composteur collectif square Ed. Pépin est ouvert !

Le Composteur collectif a été inauguré le samedi 21 mai.
Une trentaine de familles sont déjà inscrites.

Les horaires d’ouverture :
Mercredi/jeudi matin de 8h30 à 12h
Les composteurs sont maintenant en accès libre (aux horaires d’ouverture du square).
Rencontrez des membres de l’Association les samedis matins (entre 10 et 12h).

Merci au Pouce Vert pour l’amorce de compost,
merci à la Grande Bricole pour l’animation
et merci à l’équipe municipale, et notamment Laure Michelou, Anna Angeli et Yoan Bonnefoy, pour l’organisation.

Vous pouvez encore vous inscrire et demander un bio-seau en complétant ce formulaire.

Pour toute question concernant ce composteur collectif, contactez-nous à cette adresse : compost [@] lepreentransition.fr

R5D_4697

R5D_4694 R5D_4678 R5D_4663 R5D_4659 R5D_4651 R5D_4636 R5D_4627 R5D_4618 R5D_4640 R5D_4613 R5D_4608

Photos Raphaël Daniel.

Inauguration Composteur collectif du square Edmond Pépin

Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure du compostage ?

Retrouvez-nous samedi 21 mai dès 10h au square Edmond Pépin pour l’inauguration du premier Composteur collectif municipal.

Inauguration_bac_compost2

Older posts