Tag: la pêche

Nos commerçants ont la Pêche !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aussi, vous souhaitez accepter les paiements en Pêche, monnaie locale ?

Contactez-nous !

 

Une Pêche en fleurs

Vous êtes venus nombreux, ce samedi 25 février, pour découvrir ou redécouvrir, dans la rue du 14 juillet, ce petit coin de poésie: La Fleur en Coton. Tandis que les enfants nourrissaient les vers du compost ou composaient la fresque florale, les parents ou grands-parents échangeaient leurs euros en Pêches, avant de choisir un bouquet à offrir.

OÙ PUIS-JE AVOIR DES PÊCHES ?

Tous les samedis de 11h à 12h au point de compost square Edmond Pépin.

OÙ PUIS-JE DÉPENSER MES PÊCHES AU PRÉ ?

  • Librairie «Temps-livres» (86 rue André Joineau)
  • Imprimerie Univercom (38 rue d’Estienne d’Orves)
  • Kiosque Presse (près du square Edmond-Pépin)
  • Charcutier-traiteur : Maison Remande (74 rue André Joineau)
  • Boulangerie du Marché (70 rue André Joineau)
  • Boucherie du Pré (59 rue André Joineau)
  • Traiteur italien : Di Tutto Un Po (1 rue Danton)
  • La Fleur en Coton (31 rue du 14 Juillet)
  • Laboratoire d’analyses médicales Sainte Beuve (9 avenue Faidherbe)
  • L’institut de Peau-Line (28 rue d’Estienne d’Orves)
  • Biomôme et Bômino (15 place Séverine)
  • Encadreur: Atelier Mondineu (44 rue Honoré d’Estienne d’Orves)

La Pêche est dans le Pré !

La Pêche, monnaie locale complémentaire, est née à Montreuil en 2014. Son principe est très simple, 1 Pêche = 1 Euro.

Elle a été lancée au Pré Saint-Gervais le samedi 1 er octobre à l’initiative du Pré en Transition, lors de la deuxième Fête de la Transition. Les premières Pêches du Pré ont été gagnées par tirage au sort lors de la tombola où dix heureux gagnants sont repartis avec 20 Pêches en poche ! Dans cette même journée festive, de nombreux gervaisiens se sont rendus sur le stand de La Pêche pour y échanger leurs premiers euros contre leurs premières Pêches. 97 % des euros échangés ont été placés dans une banque solidaire, la Nef, 3 % ont été versés au profit d’une association choisie par chaque nouvel adhérent.

Locale, solidaire, citoyenne et écologique, une monnaie locale complémentaire stimule les échanges locaux, encourage l’économie réelle, échappe aux dérives des marchés financiers internationaux et contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre en privilégiant les circuits courts. Payer en Pêche nous invite à réfléchir sur la nature de nos échanges.

À date, plus de 400 Pêches en coupons-billets de 1,2,5,10, 20 ou 50 Pêches, sont prêtes à être dépensées localement au profit des commerçants du Pré.

Les quatre premiers commerçants à avoir adhéré à La Pêche sont :

  • le libraire de Temps-livres  (86 rue André Joineau)
  • le kiosquier, Monsieur Ratier, près du square Edmon-Pépin
  • le charcutier-traiteur Maison Remande (74 rue André Joineau)
  • le boulanger-pâtissier de la Boulangerie du Marché (70 rue André Joineau)

« Donnons du sens à nos échanges » vous retrouverez le slogan de la monnaie locale la Pêche sur le macaron indiquant sa présence dans leurs magasins.

Pour obtenir des Pêches, le Pré en Transition vous donnera régulièrement rendez-vous au point de compostage du square Guillaume Pépin autour d’un café.

peche_au_pre

Plus d’infos :

Le site de la Pêche, monnaie locale et citoyenne

Article du Parisien

Une monnaie locale au Pré ?

Pourquoi mettre en place une monnaie locale au Pré-Saint-Gervais et sur tout le territoire de Est Ensemble ?Panneau_MonnaieLocale

Site de La Pêche Monnaie locale et sa page Ressources